Plan d’action intégré « deal de rue » au sein de la zone de police Mons-Quévy

Ce weekend, plusieurs opérations ayant pour objectif la lutte contre le deal de rue ont été menées au sein de la zone de police Mons-Quévy. 

Vendredi, les policiers ont réalisé ces opérations avec le drone de la Zone en appui dans différents lieux : le domaine d’Epinlieu, Cuesmes et la cité du Festinoy à Ghlin. En voici les résultats :

  • 27 véhicules et 14 personnes contrôlés
  • 5 perceptions immédiates pour des infractions diverses
  • 1 PV défaut d'assurance + saisie du véhicule
  • 1 PV de découverte d'un véhicule volé + saisie du véhicule
  • 1 PV de détention de stupéfiants

Samedi, c’est en zone frontière que les opérations se sont déroulées en collaboration avec les gendarmes de la Compagnie d’Avesnes-sur-Helpe et en partenariat avec le service taxe de la Région Wallonne. Les résultats pour notre Zone sont les suivants :· 

Une trentaine de personnes contrôlées et une quarantaine de véhicules

  • 1 PV d’avertissement pour pneus lisses
  • 1 Perception immédiate pour défaut d'immatriculation
  • 2 Perceptions immédiates pour alcool au volant + retraits de permis de 6 heures
  • 1 PV alcool au volant
  • 1 PV stupéfiants au volant
  • 2 PVS détention de stupéfiants
  • 1 PV pour non-respect des conditions de libération
  • 1 PV de rétention de véhicule pour non-paiement perception immédiate
  • 1 PV pour avoir conduit sans permis en dépit d'une déchéance du droit de conduire sans avoir repassé les examens
  • 1 PV pour port et détention d'armes prohibées
  • Interpellation d’une personne signalée
  • 1 établissement contrôlé : rien à signaler

Ces opérations ne sont que le début d’une série d’actions menées dans le cadre du plan d’action commun au parquet de Mons et à la zone de police Mons-Quévy. Ce plan vise à juguler la problématique du deal de rue afin d'éviter le risque d'être confronté, dans le futur, à des situations similaires que connaissent certaines grandes villes du pays. 

Cette collaboration entre le parquet et la police se caractérise par une philosophie de travail plus ferme vis-à-vis du deal de rue impliquant un durcissement dans la gestion des dossiers judiciaires initiés et dans leur suivi. 

Concrètement sur le terrain, cela se traduit par trois grands axes de travail :

-    des patrouilles proactives ayant pour objectif l'interpellation en flagrant délit des dealers et consommateurs

-    des contrôles routiers se déroulant tant sur le centre-ville de Mons que sur les entités avoisinantes en ce compris la frontière avec la France

-    des opérations de plus grande envergure ciblant notamment des établissements problématiques ou des points de ventes particuliers

 Ces actions sont réalisées de concert par différents services et départements de la zone de police : les équipes de sécurisation TFS (Task Force Sécurisation) et PUMAS (Patrouilles Urbaines Montoises d’Appui et de Sécurisation), ainsi que les unités spécialisées : Brigade canine et GASP (Groupe d’Appui Spécialisé Proactif), le Département de la Circulation, le Département de la Proximité et le Service d’Enquête et Recherche. 

Ce plan intégré permet une approche globale de la problématique du deal de rue et ainsi de contribuer de façon optimale à la tranquillité, à la qualité de vie et à la sécurité des différents quartiers. 


ZPMonsQuevy 8 juillet, 2024
Partager cet article
La sécurité routière, toujours au centre des priorités de la Zone de Police Mons-Quévy